Particularités du fonctionnement de la G.:L.:M.:S.:

  • L’exécutif est complètement séparé du législatif.
    Le Grand Collège, organe exécutif, ne dirige pas les travaux du Convent, organe législatif. Les travaux du Convent sont conduits par un Bureau du Convent, élu chaque année parmi les délégués des Loges.
  • Le Grand Collège n’est pas habilité à ouvrir des Travaux symboliques.
  • Le président du Grand Collège ne devient « Grand Maître » que lorsqu’il représente la G.:L.:M.:S.: à l’extérieur.
  • L’Obédience est une structure garantissant l’aspect administratif et la régularité des Travaux maçonniques.
  • La G.:L.:M.:S.: est une Fédération de Loges : chaque Loge est souveraine dans la conduite de ses Travaux.
  • Les fondateurs de la G.:L.:M.:S.: ont clairement exprimé la ferme volonté de l’Obédience d’approfondir la quête initiatique. Toute activité sociale ou politique est laissée à l’initiative des Loges. Certaines prévoient de ne jamais prendre position dans le monde profane, d’autres par contre sont présentes dans les activités sociales de la communauté dans laquelle elles évoluent.